TikTok devient le premier réseau social à interdire la vente multiniveau

[ad_1]

Dans un billet de blog posté le 15 décembre dernier, TikTok a annoncé la modification de ses règles de communauté. Parmi ces dernières, on retrouve désormais l’interdiction de la vente multiniveau (MLM pour multilevel marketing en anglais). L’application chinoise est ainsi devenue le premier réseau social à bannir cette pratique controversée.

Rendu extrêmement populaire par l’avènement des réseaux sociaux, le MLM est une structure de réseau de vente dans lequel des revendeurs peuvent parrainer de nouveaux revendeurs, ou bien toucher un pourcentage sur la vente des produits d’une marque, en général peu connue du grand public. Ciblant majoritairement des femmes désireuses de gagner de l’argent, cette pratique est très en vogue sur Facebook via des groupes ou des messages privés, mais ces derniers mois, TikTok est également devenue une plateforme propice au MLM, notamment grâce à sa page « For You » qui permet de trouver facilement de nouvelles personnes à recruter.

Avec la pandémie de Covid-19, cette pratique a littéralement explosé alors que de nombreuses personnes se sont retrouvées au chômage et dans le besoin de revenus. Malheureusement, « seules 1% des personnes qui travaillent là-dedans gagnent de l’argent. Le reste en perd. Ce n’est pas dû à un manque de talent ou d’ambition, c’est le modèle qui veut ça », note Robert Fitzpatrick, président de l’association Pyramid Scheme Alert ayant réalisé diverses études sur le sujet.

Les posts liés au MLM sont tellement devenus monnaie courante sur les réseaux sociaux qu’un groupe Reddit combattant cette pratique compte pas moins de 674 000 membres. Une coalition de YouTubers s’est également unie dans le but d’exposer la vérité derrière cette pratique, tandis que sur TikTok, les vidéos contenant le hashtag #antimlm ont été vues plus de 34 millions de fois, explique Kaitlyn Tiffany, journaliste chez The Atlantic.

Ayant déjà dû faire face à des problèmes de spams mis en avant sur sa page d’accueil, il semblerait donc que TikTok ait décidé de faire le grand pas et d’interdire la pratique. Dans les règles de la communauté du réseau social, on peut désormais lire : « Ne pas publier, télécharger, diffuser en continu ou partager de contenu qui dépeint ou promeut la méthode Ponzi, la vente multiniveau ou les systèmes pyramidaux ».

Reste maintenant à voir si cette mesure sera efficace. Les personnes utilisant cette méthode en reviendront sûrement à utiliser d’autres hashtags pour contourner les règles, mais cette interdiction marque un pas en avant pour lutter contre les pratiques frauduleuses.

[ad_2]

Source link