L’Epic Games Store intègre l’application Spotify

[ad_1]

Pour la première fois de son histoire, l’Epic Games Store accueille une application qui n’est pas liée à l’univers des jeux vidéo. Il s’agit de Spotify, le célèbre service suédois de streaming musical. Avec cette intégration, la maison-mère de Fortnite marque définitivement son ambition de transformer son store en magasin d’applications généraliste.

L’Epic Games Store repousse ses frontières au-delà du jeu vidéo

Jusqu’à présent, l’Epic Games Store était exclusivement dédié à la distribution de jeux vidéo, domaine de prédilection de la firme à l’origine de l’Unreal Engine. Une situation qui a changé le 17 décembre dernier avec l’intégration de Spotify. En effet, il est désormais possible pour les utilisateurs du monde entier de télécharger gratuitement l’application du service de streaming musical depuis le launcher de l’Epic Games Store ou directement depuis son site.

S’il s’agit bien là d’une première, cette intégration marque surtout le début de l’ouverture de la boutique d’Epic Games à des applications plus généralistes. Dans un communiqué de presse, la société a expliqué : « Spotify fait partie des premières applications qui ne soient pas un jeu vidéo proposées sur l’Epic Games Store, et vous pouvez vous attendre à d’autres à l’avenir. (…) Nous continuerons de travailler avec des partenaires pour développer l’offre de la boutique pour nos joueurs et créer une plateforme plus robuste pour les développeurs ».

Un pied de nez à Apple et Google ?

L’intégration de Spotify à l’Epic Games Store arrive au moment où la société est en plein démêlé judiciaire avec Google et Apple. En raison de cette querelle, la fameuse taxe de 30% exercée par les deux entreprises qui est jugée comme étant abusive. Une situation qui mené à la suppression de Fortnite de l’App Store en attendant un procès, ainsi qu’à la formation d’une collation contre les deux géants d’Internet.

C’est donc dans ce contexte particulièrement tendu qu’Epic Games veut faire de son store un magasin d’applications capable de rivaliser avec ceux de ses deux ennemis. Pour cela, la firme spécialisée dans les jeux vidéo mise d’abord sur une commission bien moins élevée : seulement 12% (contre 30% pour Apple et Google).

Elle compte ensuite sur ses talents incontestables en matière de communication et de marketing. Rappelons que depuis le début d’année, Epic Games s’est montrée particulièrement généreuse en offrant de multiples jeux à ses utilisateurs, parmi lesquels l’incontournable GTA V au mois de mai. Une stratégie qui s’avère payante puisque l’Epic Games Store compte désormais 100 millions d’utilisateurs.

Avec une commission moins élevée, l’arrivée de Spotify et une base d’utilisateurs croissante, Epic Games a toutes les armes en main pour convaincre rapidement de nouveaux développeurs, et ainsi devenir une alternative viable aux deux géants que son l’App Store et le Play Store. Google et Apple n’ont qu’à bien se tenir.



[ad_2]

Source link