L”enseigne But s’installe chez Rue du Commerce

[ad_1]

Pourquoi ce partenariat avec Rue du Commerce alors que vous avez déjà votre propre marketplace ?

Ce sont deux approches différentes. Le but de la marketplace était de compléter notre offre de 11 000 références correspondant à ce que nous proposons dans nos magasins. Avec la marketplace, nous pouvons donc aller sur plusieurs centaines de milliers de références et couvrir plus profondément des catégories (salle de bain, puériculture…) ou des coloris, styles… Nous sommes très satisfaits du démarrage de notre marketplace, elle monte en puissance plus rapidement que pour d’autres. Avec Rue du Commerce, nous ouvrons un 3e front de vente -en plus de nos magasins et du site e-commerce, en montrant nos produits sur un grand carrefour d’audience. Le partenariat est de projeter à terme tout notre assortiment sur la marketplace. Il y a une grande complémentarité car Rue du Commerce est un spécialiste de l’équipement de la maison côté électroménager et nous sommes le numéro 2 de l’ameublement et de la décoration derrière Ikea. Nous avons une grande capacité logistique en termes de livraison et de retrait.

Rue du Commerce nous permet de doubler notre audience en ligne en passant de 3 à 7 millions de visiteurs uniques par mois.

Ce trafic est différent du nôtre, nous avons un taux de visiteurs commun assez faible. Nous allons proposer d’abord 6 500 références sur les 11 000 avant de l’étendre au fur et à mesure.

Y a-t-il une harmonisation des tarifs entre votre site et Rue du Commerce?

Nous avons un principe d’unicité complète : un produit est vendu au même prix en magasin que sur notre site e-commerce, cela sera la même chose avec Rue du commerce.

Procédez-vous à une coopération logistique ?

Nous sommes sur un modèle classique : nous opérons entièrement la logistique pour la livraison de nos produits. Néanmoins, il y a aura une spécificité, nous offrons le retrait des produits dans nos magasins. Un point important puisque généralement les marketplaces ne possèdent pas de points de vente et procèdent à des livraisons à domicile. Et pour ceux qui proposent du retrait en magasin pour les produits encombrants, c’est sur des réseaux plus petits que le nôtre.

100% de nos produits sur Rue du Commerce sont éligibles au retrait dans nos 315 magasins sous deux heures et gratuitement.

C’est un atout très important car les consommateurs ont donc le choix du jour, du créneau en click and collect.

Quel est le modèle économique choisi ?

Nous rémunérons Rue du Commerce par commission.

Que représente l’e-commerce au sein de votre enseigne ?

Nous ne communiquons pas sur le chiffre précis mais nous sommes sur les 10% de vente réalisés en ligne. Comme beaucoup d’acteurs, nous avons connu une forte croissance pendant les confinements. Nous avons néanmoins réussi à enregistrer une croissance dans nos magasins par rapport à nos concurrents en 2020. Nous avons activé le click and collect (sans contact) dès le début de la crise sanitaire sur tout notre assortiment à chaque confinement et nous n’avons pas arrêté la livraison à domicile pendant les fermetures.

Le mot de Karine Schrenzel, co-fondatrice de ShopInvest auquel appartient Rue du Commerce

“Nous sommes ravis de cette union qui valorise l’expertise française et des valeurs fortes comme la proximité, la qualité et l’innovation. Rue du Commerce, déjà leader sur le secteur du high-tech, se positionne désormais comme la destination pour la maison intelligente. BUT étant le partenaire de référence dans l’ameublement français, il nous a paru évident d’allier nos forces afin de proposer des produits complémentaires, de qualité et plus de proximité avec le click and collect.”

[ad_2]

Source link