Le conditionnement éco responsable selon STEF

[ad_1]





Le conditionnement éco responsable selon STEF

Le Green Packaging est désormais un enjeu croissant pour les consommateurs. Comment les conditionneurs conçoivent-ils ces nouvelles solutions éco responsables ? Quel est l’avenir du Green Packaging ? Réponse avec Guillaume Papillard, directeur de la Business Unit Conditionnement chez STEF.

Je m’abonne

Des matériaux éco responsables, la clé du Green Packaging

Avec la situation écologique préoccupante, les consommateurs se tournent vers une consommation plus responsable et se soucient de plus en plus de l’impact environnemental des produits qu’ils achètent. Le packaging fait partie intégrante de leurs nouvelles préoccupations. Cette tendance pousse ainsi les entreprises à s’adapter, et à challenger les conditionneurs à façon pour les aider à concevoir des solutions d’emballage éco responsables.

Au premier rang des demandes des industriels figure la substitution du plastique par le papier ou le carton, des matériaux facilement recyclables : “Nous travaillons beaucoup sur les produits vendus en lot. Jusqu’à présent, ces derniers étaient assemblés à l’aide d’un film plastique rétractable. Aujourd’hui, nous utilisons de plus en plus des étiquettes en papier pour assembler les produits. Cette solution permet de diminuer fortement la surface d’emballage et d’utiliser un matériau recyclable”, explique Guillaume Papillard, directeur de la Business Unit Conditionnement chez STEF, spécialiste de la logistique pour l’agroalimentaire.

Quand le plastique reste indispensable

Pour certains produits, le plastique ou l’aluminium restent indispensables, afin de préserver les propriétés barrières des emballages. C’est le cas notamment de certains emballages primaires (en contact direct avec le produit nu) dans l’industrie agroalimentaire ou cosmétique.

” Dans ce cas, notre bureau d’étude travaille avec nos clients pour leur proposer des solutions, qui, même si elles intègrent une part de plastique, sont plus vertueuses au plan environnemental, grâce par exemple à la réduction de la taille des emballages ou l’utilisation de matière recyclée et recyclable “, poursuit Guillaume Papillard. ” La demande des consommateurs est forte et des innovations apparaissent tous les jours. En tant que conditionneurs à façon, nous pouvons faire le lien entre les différents acteurs, des industriels aux fabricants de machines, en passant par les producteurs d’emballage. “

Du Green Packaging à la vente en vrac

Et si la solution éco responsable ultime était de limiter au maximum les emballages ? ” Avec la loi Climat, les grandes surfaces devront d’ici 2030 consacrer au moins 20% de leurs surfaces alimentaires aux produits en vrac. C’est un challenge majeur pour les industriels de l’agroalimentaire et les distributeurs, car cela va bouleverser le conditionnement des produits et la chaîne logistique. STEF, dont la mission est de connecter les acteurs de l’agroalimentaire, va jouer un rôle majeur dans cette transition, d’autant que nous sommes le seul acteur à pouvoir proposer une prestation complète de transport, logistique et conditionnement sur les trois températures (surgelé, frais et ambiant) ” conclut le directeur de la Business Unit Conditionnement chez STEF.

Pour en savoir plus, découvrez les Solutions STEF en images.

Je m’abonne

[ad_2]

Source link